Synopsis

France, sous le règne de Louis XIV.
L’action se passe en 1673 dans le sud du pays.
On attend la venue du Roi pour l’inauguration du 1er tronçon du Canal Royal de Languedoc.
Un convoi quitte le château de Bonrepos pour se rendre sur le lieu de la fête à Naurouze. À sa tête, Riquet, richissime fermier des gabelles et entrepreneur du projet, qu’accompagne le cartographe Andréossy, son principal collaborateur.
À leurs côtés, le tout puissant cardinal de Bonzy, mais aussi la jeune et mystérieuse Marie, fille du majordome.
Le voyage est chaotique. La Nature et les hommes semblent entrer en rébellion contre un projet aussi ambitieux que novateur : joindre l’Océan à la Méditerranée. Fureur des éléments, embuscades, contretemps…
Le convoi arrive enfin à destination : le Bassin de Naurouze, lieu étrange auquel se rattache une légende, mais surtout hautement symbolique car ligne de partage des eaux.
Une somptueuse Galiote Royale, ainsi qu’une « surprise » tenue secrète, y attendent le souverain. Mais rien ne va se passer comme prévu.
L’événement, qui devait consacrer le triomphe de Monsieur Riquet, ambitieux « bourgeois gentilhomme », va tourner à la confrontation. 3 jours et 1 nuit suffiront à faire basculer le destin des protagonistes.
Tandis qu’à l’extérieur, les ennemis se déchaînent, un mystérieux carrosse fonce à toute allure vers Naurouze… Le Roi ?
Pour Riquet, la déception sera grande ! C’est Colbert, le tout puissant ministre de Louis XIV, qui vient lui annoncer secrètement que le Roi ne viendra pas. Entre les deux hommes, l’affrontement est rude, sans concession. Nuit décisive pour Riquet, qui en sortira métamorphosé.
Libéré des mirages du pouvoir, c’est un homme déterminé à poursuivre son oeuvre envers et contre tout qui renaîtra dans le petit matin de Naurouze.